photo jb

 

 Gens d’idéal

  

Je vous envie gens d’idéal
Qui vous faites la jambe belle
De savoir le temps qu’il fera
Vous qui n’êtes pas hirondelle

 

Je vous envie gens du normal
Qui croyez en Dieu et la guigne
Et à la chance qui viendra
Mais qui jamais ne vous désigne

 

Votre destin est conjugal
Vos amours toujours légitimes
Et les enfants qu’il en suivra
Devront de vous être les mimes

 

Vos yeux s’éclairent au journal
De télés fourbies de mots frustes
Où triant dans le charabia
Vous vous forgez une idée juste

 

Sans l’ambition de l’ordinal
Vous savez fondre dans le groupe
L’uniforme fait le soldat
Et les soldats forment la troupe

 

Si l’air du temps vient national
Vous allez sans peur à la guerre
De croix de gloire en croix de bois
Du champ d’honneur au champ de pierres

 

Je vous envie pour ce banal
Droit chemin où sans contre épreuve
On paye cash ce que l’on doit
On sait que pleurera sa veuve

 

Pour votre destin machinal
Sans éperon sur vos pantoufles
De fils à père à grand papa
Jamais votre temps ne s’essouffle

 

Mais moi qui joue du madrigal
Qui suis-je donc pour dire en rimes
Votre vie ? rien qu’un pauvre gars
Qui ne parle que pour la frime

 

En ayant rien d’original
Hormis cette désespérance
De vous à qui je tends les bras
Quand vous passez dans vos silences.

 

 Jean Barbé