Les Aglamiettes

18 janvier 2020

"LE CHAT ET LA CHAISE"

AGLA-CHAISE--ET-CHAT-1

 agla

Posté par Aglamiettes à 19:32 - Commentaires [5] - Permalien [#]

Coup de poing...

coup de foudre

A chaque fois que je rencontre une femme, je sais que je monte sur un ring où cela va se terminer très vite par un ko, le mien, sans que j’ai pu faire quoi que soit.

Elle commence le combat en plongeant ses yeux dans les miens

Elle n'a plus alors qu'à m'envoyer un direct au cœur

 

André Julien

Posté par Aglamiettes à 19:20 - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 janvier 2020

Un second ?...

bar

Plus le temps qui me reste se restreint

Plus je m'aperçois que ma place est d'être assis

seul assis au comptoir.

J'y crée des avenirs

qui auraient pu être

 

André Julien

Posté par Aglamiettes à 20:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 décembre 2019

André Julien...

 photos_public_domain

 

J'en étais à me demander, si au lieu d'écrire je ne ferais pas mieux de pêcher à la ligne !

J'en étais là dans mes pensées à regarder un glaçon fondre dans mon bourbon.

Quand elle a poussé la porte du bar, m'éclaboussant de son silence, j'ai su alors que pour elle je devais écrire.

 

André Julien

Posté par Aglamiettes à 18:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 novembre 2019

LE NAVAGLA...

LE-NAVAGLA

LE-NAVAGLA-PHOTO-2

Nouvelles signées Thomas Arfeuille, illustrations Aglaé Vadet

Collection EMEUTE.

20 euros, frais de port compris.

Commande par chèque chez/et à l'ordre de :

Dan Leutenegger

4 rue du Vieux Bard. 03450 Ebreuil.

Merci d'aider la petite édition à survivre...

 

Posté par Aglamiettes à 00:05 - Commentaires [4] - Permalien [#]

10 novembre 2019

Jeanne Moreau - Miles Davis - Louis Malle - Paris - 1958

J

 

 

Posté par Aglamiettes à 00:10 - Commentaires [1] - Permalien [#]
22 octobre 2019

SEUL !

PSY

J’aime être seul. De plus en plus seul. Sans trop de lumière. Aucun geste brusque autour de moi. L’ombre des feuilles d’un arbre sur le papier peint inlassablement m’étreint. Ça me suffit. Plus de souffrances, enfin.

J’entends des pas. Non ! Dégagez ! Foutez le camp !

J’entends ramper. Non ! Non ! Pas toi !!!

J’entends son parfum. Non ! Non ! Non !

Tu commences par la même lettre que la Mort et je suis sorti de ton corps…

J’aime être seul. De plus en plus seul…

 

Dan

Posté par Aglamiettes à 21:51 - Commentaires [1] - Permalien [#]
14 octobre 2019

"Ma mère est folle"...

MA MERE EST FOLLE Bande Annonce (2018) Fanny Ardant, Comédie

Posté par Aglamiettes à 22:43 - Commentaires [3] - Permalien [#]
11 octobre 2019

LA MAIN... de Thomas Arfeuille

main

 

La main

 Thomas Arfeuille

 

       Au bowling, notre ami Robert nous battait souvent à plate couture, et nous admirions son style. Son bras et sa main étaient si sûrs qu’ils paraissaient animés d’une volonté et d’une intelligence propres, donnant toujours à la boule l’effet adéquat et le bon angle pour faire tomber toutes les quilles. Alors qu’il regardait ailleurs…ostensiblement. La facilité et l’élégance étaient sa marque. Lorsqu’il nous laissait gagner, c’était avec tact :

- Aïe ! petite baisse de forme, disait-il. Mais vous êtes vraiment les meilleurs.

Et nous savions qu’aux échecs, au tennis, aux mathématiques, au ping-pong, il nous aurait battus avec autant d’aisance et avec la même classe.

Au premier abord, Robert ressemblait à « Monsieur tout le monde ». En un peu mieux partout. Nous avons tous connu ces gens. Ils sont un peu plus grands, un peu plus beaux, un peu plus blonds, un peu plus forts, un peu plus habiles et doués que nous. De plus, ils ne se prennent pas trop au sérieux, bien qu’ils soient indubitablement touchés par la grâce, et leur humour est parfait : ni trop évident, ni trop subtil, toujours exact. C’est injuste. Tout leur réussit, y compris la discrétion et l’humilité. Ils obtiennent naturellement les meilleures places dans  la société. Ils nous snobent depuis l’école primaire, sans avoir en avoir l’air, voire en ayant l’air de s’excuser. On dirait que la vie leur a donné une bonne main lorsqu’elle a distribué ses cartes au pif.

Robert avait beaucoup de succès  auprès des femmes, évidemment. Au bowling, il lui suffisait de regarder en direction du bar où de jolies innocentes sirotaient des cocktails. Il obtenait automatiquement de multiples œillades en retour. Ça lui était facile, puisqu’il n’avait nul besoin de se concentrer sur la piste pour faire un Strike.

Je ne saurais dire pourquoi Céline, Louis, et moi, de vieux copains d’enfance, l’avions admis dans notre très petit cercle d’amateurs de nostalgie et de tranquillité. Il nous séduisait  alors que nous le détestions instinctivement.

Mais où l’a-t-on rencontré, me demandait parfois Louis. Tu t’en souviens ?

- Au bowling ?

- Peut-être.

- Ailleurs ?

- Pourquoi pas. (Nous avions l’impression de le connaître depuis toujours).

- Et tu n’as pas l’impression que Céline et lui…

- Ha, ha, ha !

- Non ?

- HA, HA, HA ! Bien sûr que non. Céline ! Voyons ! Tu plaisantes.

Céline, que nous connaissions depuis le collège, depuis la cinquième, précisément, en avait beaucoup vu. Des modes et des musiques (baba, punk, écolo, techno, sectaire, financière, etc.), et tant d’amants (fumeurs de joints,  guitaristes, végétariens, moines, traders, etc.) dont elle s’était toujours rapidement séparée. Céline, notre amour à tous, qui ressemblait à une Janis Joplin survivante, n’allait certes pas se laisser séduire par un petit joueur de bowling un peu doué. Et encore moins partir pour toujours avec lui.

C’est pourtant ce qu’il advint.

Thomas Arfeuille

Posté par Aglamiettes à 22:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 octobre 2019

LES RIGOLOTES !

Les-Rigolotes

Posté par Aglamiettes à 17:46 - Commentaires [4] - Permalien [#]
05 octobre 2019

JUJU ET SON RORO...

Juju-et-son-Roro

Posté par Aglamiettes à 01:05 - Commentaires [2] - Permalien [#]
04 octobre 2019

Miss Machin...

Miss Machin

Posté par Aglamiettes à 17:02 - Commentaires [4] - Permalien [#]
21 septembre 2019

La Dame à la Fleur...

La-Dame-a-la-Fleur

Posté par Aglamiettes à 03:54 - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 septembre 2019

Avertissement :

pompacons

 

 

- Les personnes qui réclameront encore le retrait de commentaires datant d’une autre époque sur ce blog me copieront 100 fois le verbe « connarder » à tous les temps.

- Idem pour celles et ceux qui s’imaginent avoir atteint le Prix Goncourt en demandant de supprimer un recueil ou un texte paru dans « EMEUTE » et/ou « Dégaine ta rime ! ».

Dan Leutenegger

Posté par Aglamiettes à 23:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 septembre 2019

La Grande Pêche au loin !

Posté par Aglamiettes à 13:51 - Commentaires [7] - Permalien [#]
03 septembre 2019

Personnage...

personnage

Posté par Aglamiettes à 21:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les amoureux de la mer...

couple rocher

Posté par Aglamiettes à 21:26 - Commentaires [1] - Permalien [#]

LA FUMEUSE

LA-FUMEUSE

Posté par Aglamiettes à 13:35 - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 août 2019

GRATOUILLIS...

Gratouillis

Posté par Aglamiettes à 19:04 - Commentaires [4] - Permalien [#]

LULU !

LULU

Posté par Aglamiettes à 17:17 - Commentaires [1] - Permalien [#]