statue

L’été

 

Nul ne peut échapper aux horreurs de l’été

Aux bisons mal futés

Aux rombières mal foutues

Aux viandes boucanées sous des parasols bleus

 

La marmaille aux pâtés

Pépé à la pétanque

Les grasses frites chaudes

Pastaga obligé

Chez Jojo chez Gégé

 

Mon Dieu rendez-nous vite

Le beau mois de septembre

La rentrée des écoles

La brise du matin

Deux ou trois chiens qui flânent

Un bon froid de Novembre

La pluie de la Toussaint

 

Quand les moustiques enfin partis

Les gens retrouveront leur métro

La plage enfin déserte

La mer toute lavée

Sans regret oublieront les baroufs de l’été

 

 Aux viandes boucanées sous des parasols bleus

La marmaille aux pâtés

Pépé à la pétanque

Les grasses frites chaudes

Pastaga obligé

Chez Jojo chez Gégé

 

Mon Dieu rendez-nous vite

Le beau mois de septembre

La rentrée des écoles

La brise du matin

Deux ou trois chiens qui flânent

Un bon froid de Novembre

La pluie de la Toussaint

 

Quand les moustiques enfin partis

Les gens retrouveront leur métro

La plage enfin déserte

La mer toute lavée

Sans regret oublieront les baroufs de l’été

 

Aglaé