30 juin 2011

Les Marquises...BREL...

Posté par Aglamiettes à 19:37 - Commentaires [2] - Permalien [#]

30 juin 2011

projet de vitrail...2eme étape...

Posté par Aglamiettes à 16:03 - Commentaires [2] - Permalien [#]
30 juin 2011

...la palette somptueuse de 'La Sieste' ...de Gauguin...

Posté par Aglamiettes à 08:45 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 juin 2011

JET...Are You Gonna Be My Girl....c'est parti!!!

Posté par Aglamiettes à 20:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]
29 juin 2011

Un aglaème qui volait pas trop haut...'Si tu m'voyais...'...

    le coeur lavé de l'entendre Vouloir cela vouloir ceci Une maison, des fringues, une orange Un chat siamois ou un rubis   Les femmes non vénales c'est connuCoûtent à leurs hommes un argent fou ma julie à moi, pouvez m'croire Totale euros dévoreuse Totale radieuse à tous les coups Moi ruiné, s'en contrefout   Reviens cher fléau, gente ogresse A quand le drelin du portable Finie l'attente insupportable! Je crèv' dans ce calme imbécille La tranquillité? Un tourment!   Aboule mon... [Lire la suite]
Posté par Aglamiettes à 14:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]

28 juin 2011

...des zéclairs en plus!!! je débranche...à demain...

Posté par Aglamiettes à 19:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 juin 2011

Une chanson de Brassens que j'aime particulièrement...

Posté par Aglamiettes à 17:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 juin 2011

Nicolas Veyron..."Les Casiers"...

    - Je ne sais pas comment tu fais pour t'y retrouver. Moi, je ne peux plus. Ce sont les dernières paroles qu'elle a prononcées. Elle avait déjà vidé ses casiers et chargé sa voiture. Nadine est sortie en tirant doucement la porte derrière elle. J'ai entendu ses pas descendre quelques marches, s'arrêter, puis remonter. J'ai rouvert la porte, elle pleurait. Elle a juste fouillé son sac et m'a tendu les clefs de l'appartement. Ensuite, elle a disparu. Les deux clefs étaient réunies par un porte-clefs... [Lire la suite]
Posté par Aglamiettes à 09:25 - Commentaires [2] - Permalien [#]
27 juin 2011

"Ephémères..."...Lutine...

  Ce qui tue ce ne sont pas les couleurs vives De l’été fait en hâte C’est l’éphémèreTout est vert et humide encore Des nuages froids glissent dessus Voilà ce qui tue C’est l’orage, la pluie La terre lavée offerte au silence D’abord elle a un parfum puis prend un goût d’eau L’eau me tue L’eau sans peine s’évapore Dans ma bouche j’attends le goût du sel La moiteur est seconde peau Palpable et odorante Elle prend la couleur de la plage J’apprends la paix allongée Vénère la lumière sous les paupières closes L’anonymat de la nuit... [Lire la suite]
Posté par Aglamiettes à 19:46 - Commentaires [3] - Permalien [#]